Flash back sur les jouets des années 1930

Publié le : 13 juin 20223 mins de lecture

La vie des enfants des années 1930, appelées également la grande dépression, diffère énormément de la vie des enfants de notre époque. Des millions de personnes étaient touchées par la pauvreté, trouver de quoi manger était un vrai challenge, tout le monde n’avait pas les moyens de s’acheter des jouets. Néanmoins, l’époque avait son lot de jouets tendances. Partez à leur découverte.

La première peluche Mickey Mouse

En 2022, Mickey Mouse n’est plus à présenter aux enfants. Il est le symbole de la maison Disney, on le découvre en grandeur nature dans les parcs, il est présent à la télé, au cinéma, sur les vêtements et sur les jouets. Mais dans les années 30, Mickey était une nouveauté, le jouet que tout le monde s’arrachait, le jouet que tous les enfants voulaient. C’est en 1928 que le cinéaste Walt Disney présente son film « steamboat willie », le premier dessin animé à synchroniser son et image. Quelques années plus tard, une femme du nom de Charlotte Clark est commissionnée pour réaliser la première peluche Mickey Mouse. Le succès est immédiat et le jouet s’arrache aux Etats-Unis, devenant un best seller des années 30.

La grande tendance du ballon de plage

A une époque où les moyens étaient limités, il n’est pas étonnant que l’un des jouets phare de l’époque ait été un jouet destiné à l’extérieur et aux activités nautiques. Le premier ballon gonflable a été inventé au milieu des années 30 par un certain Jonathon DeLonge. A l’époque, il avait la taille d’une main. Aujourd’hui le ballon de plage est fabriqué dans toutes les tailles et toutes les couleurs. En général, il compte six divisions de couleurs différentes et une valve permettant de le gonfler se trouver à une extrémité. C’est un jouet qui a su résister au temps et à la tendance, un vrai best-of pendant les saisons chaudes.

Les incontournables petits soldats en plastique

Les premiers petits soldats en plastique furent inventés en 1938. Vendus dans plusieurs modèles avec les soldats prenant plusieurs pauses, le succès des petits soldats fut retentissant. Ceci s’explique notamment par le prix auxquels ils étaient proposés au public à une époque où le niveau de vie était très bas. Dans les années 50, les jouets vécurent leur plus grand succès quand les jouets en métal perdirent leur notoriété et laissèrent leur place aux jouets en plastique. Si à leur lancement les soldats verts représentaient l’armée américaine, très vite d’autres troupes furent lancées, notamment allemandes et japonaises.

Plan du site